Neurologie

Les douleurs de sciatique, raideur de la colonne, sensations irradiantes et douleurs vives le long d’un membre inférieur représente très souvent un motif de consultation en urgence en ostéopathie. Si vous souhaitez une consultation d’urgence en ostéopathie, contactez le 06 40 11 76 60 (Paris 11) ou le 06 52 98 54 23 (Villemomble). Les bienfaits en seront ressentis dès la fin de la séance (diminution de la douleur et gain de mobilité).

Que faire en cas de sciatique ?

La sciatique : qu’est ce s’est exactement ?

La sciatique est une névralgie du nerf sciatique. Elle correspond à l’irritation ou la compression de ce nerf (le plus volumineux du corps), situé à l’arrière de chacune des jambes. La douleur ressentie est vive, voire invalidante, atteignant principalement la fesse et la cuisse pouvant descendre jusqu’au pied. La douleur est généralement que d’un seul côté. Ce n’est pas une maladie en soi mais le signe que l’un des deux nerfs est comprimé.

Remarque: il faut bien distinguer la sciatique de la sciatalgie. Les douleurs provoquées par ces pathologies sont très proches, mais l’origine en est différente.

Description de la douleur et symptômes de la sciatique

La sciatique s’accompagne très souvent de douleur et raideur dans le dos, ce qui lui vaut parfois d’être confondu avec une lombalgie (voir l’article Lombalgie, lumbago, … On en a plein le dos !). La douleur est vive voire handicapante au niveau de la fesse et de l’arrière de la cuisse, pouvant descendre jusque dans la jambe et le pied. On retrouve très souvent cette impression de « nerf coincé ». Les douleurs peuvent survenir telles une « décharge électrique » ou être légère mais constante. Des sensations de fourmillements, d’engourdissements et une perte de force musculaire au niveau de la jambe et/ou pied atteint peuvent être 

également ressentis. La sciatique s’accentue très souvent en position assise, à la toux et à l’effort.

Remarque: le même type de douleur intense peut être ressenti à l’avant de la cuisse : il s’agit dans ce cas d’une cruralgie (névralgie d’un autre nerf que le sciatique), qui peut également être prise en charge par l’ostéopathie.

Quelles peuvent en être les causes ?

La sciatique est le signe de l’irritation du nerf sciatique. Plusieurs causes peuvent être à l’origine des douleurs (la hernie discale et l’inflammation musculaire étant les principales) :

  • la hernie discale: qui vient comprimer une racine du nerf. Dans ce cas, l’ostéopathe vous dirigera vers votre médecin traitant afin d’établir des examens complémentaires. La seule prise en charge par l’ostéopathe ne sera probablement pas suffisante.
  • la compression d’origine musculaire: l’inflammation d’un muscle (souvent le muscle piriforme) peut provoquer la compression du nerf, accompagnée de divers symptômes précédemment cités. Il s’agit, dans ce cas ci, d’une sciatalgie (douleur du nerf sciatique). Cette origine de la douleur peut être totalement prise en charge par l’ostéopathe, qui ira traiter les articulations (vertébrales et bassin), tissulaires, musculaires et viscérales.
  • le canal lombaire étroit: un rétrécissement du canal dans lequel passent les nerfs peut entraîner une compression du sciatique et provoquer de divers symptômes (pathologie qu’on retrouve principalement chez les personnes âgées).
  • l’arthrose: qui peut également conduire à un rétrécissement du canal lombaire.
  • un traumatisme: une chute, accident de voiture ou tout autre traumatisme pouvant abîmer les structures en contact avec le nerf sciatique et provoquer, par exemple, une hernie discale (cause principale de la sciatique)

La sciatique est souvent associée à la femme enceinte au cours de sa grossesse esciatique-femme-enceinte-osteo-paris-11t parfois en post-partum, alors qu’elles ne sont pourtant pas plus sujettes que les autres à ce genre de douleur.

Tout professionnel de santé fera ainsi en sorte de trouver l’origine de vos maux, quelle que soit sa discipline.

Comment agit l’ostéopathe ?

Si vous présentez une très vive douleur, handicapante voire paralysante, rapprochez-vous de votre ostéopathe ou votre médecin traitant rapidement. Ils feront en sorte de vous prodiguer la meilleure prise en charge possible. Par des tests manuels, l’ostéopathe recherchera la cause de vos douleurs et établira un diagnostic d’exclusion afin de vous réorienter si vous présentez une pathologie qui dépasse son champ de compétence (par exemple, la hernie discale peut être traité en ostéopathie mais elle nécessite d’effectuer des examens complémentaires et un diagnostic médical).

En cas de crise aiguë, l’ostéopathe fera en sorte de soulager la douleur et redonner de la mobilité. Il s’intéressera aux différents systèmes de votre corps : ostéo-articulaire (les articulations du dos et du bassin), musculaire, tissulaire et viscéral (digestif, gynécologique, …).

Pourquoi la douleur persiste-t-elle après la séance ostéopathique ?

La diminution de la douleur et une meilleure mobilité globale seront ressenties après la séance, mais celles-ci se feront progressivement jusqu’à disparition totale. Il est grandement possible de prévoir une deuxième voire une troisième séance en fonction de l’origine des douleurs, dans le cas d’une sciatique (la première séance ayant pour but de soulager la crise et vous réorienter vers un autre thérapeute si besoin; la ou les autre(s) séances visant à traiter et éradiquer la cause de la pathologie, et faire en sorte que cela ne se reproduise plus, à titre préventif).

En cas de hernie discale (et canal lombaire étroit), l’efficacité de l’ostéopathie sera optimale en complément d’autre(s) prise en charge thérapeutique(s).

CONSEILS OSTÉO :

En fonction de l’origine des douleurs, effectuer des étirements peut être bénéfique pour s’entretenir et éviter des crises (voir l’article Postures et étirements afin de soulager et prévenir des douleurs de type sciatique).

Pour ce type de pathologie, pensez à consulter rapidement pour éviter qu’elle ne traîne et provoque des douleurs chroniques, avec des épisodes de crises réguliers.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.