O.R.L.

La rhinite représente la plus fréquente des affections des voies aériennes supérieures. On l'associe très souvent aux allegies, mais elle peut être d'origine très différente. 3,5 millions de français sont concernés par cette pathologie. Quand elle est chronique, elle en devient handicapante car provoque divers symptômes, dont une fatigabilié plus importante et des trouble du sommeil, altérant la vie sociale, scolaire et professionnelle.

Si vous présentez une rhinite, chronique comme allergique, n'hésitez pas à contacter le 06 40 11 76 60 (Paris 11) ou le 06 52 98 54 23 (Villemomble) afin de prendre rendez-vous pour une prise en charge ostéopathique.

"Mes rhinites récidivantes me gâchent la vie : quoi faire ?"

La rhinite : qu'est ce que c'est ?

La rhinite correspond à une inflammation de la muqueuse des fosses nasales. Il existe différents types de rhinites, de causes diverses mais provoquant des symptômes (voire des douleurs) quasi similaires : la rhinite aigue (rhume banal), la rhinite chronique (dans ce cas, le traitement ostépathique est vivement recommandé) et la rhinite allergique qui est de plus en plus fréquente (la rhinite chronique et allergique sont fréquemment associées l'une à l'autre, parfois à tord). 

Reconnaître une rhinite

Les symptômes de la rhinite sont variés mais assez similaires, qu'importe le type de rhinite. Le patient a le nez bouché et qui coule (l'écoulement diffère en fonction de l'inflammation et de l'infection), des éternuements de plus en plus fréquents, sensation de brûlure dans les fosses nasales, parfois des difficultés respiratoires, les yeux qui piquent et qui pleurent avec sensation de sable dans les yeux, altération de la vie quotidienne (sociale, scolaire, professionnelle et sportive), troubles du sommeil, toubles du goût et/ou odorat, maux de tête, fatigabilité accrue, ...

L'intensité des symptômes dépend de l'inflammation de la muqueuse des fosses nasales (par exemple : la rhinite aigue provoque des symptômes plus important car elle provient d'une inflammation infectieuse, d'origine bactérienne nécessitant un traitement médical).

En revanche, la fréquence des symptômes dépend totalement du type de rhinite (et permet également  son diagnostic). Par exemple, la rhinite allergique peut être saisonnière ("rhume des foins") se manifestant qu'une partie de l'année ou persistante, entretenue par des allergènes constamment présents dans l'environnement du patient.

Quelles sont les causes ?

Les différentes rhinites existantes proviennent de causes diverses :

  • la rhinite aigue correspond à une inflammation infectieuse due à une infection virale, se compliquant ensuite par une infection bactérienne. Elle nécessite un traitement médical par antibiothérapie et vasoconstriction locale.
  • la rhinite chronique : un germe est reponsable d'une obstruction nasale progressive due à la présence de tissu inflammatoire induré dans la muqueuse. La muqueuse des fosses nasales est donc fragilisée. Elle peut être aggravé par le tabac, la pollution, un abus de vasoconstricteurs locaux, ...
  • la rhinite vasomotrice qui serait liée à une mauvaise régulation du système neuro-végétatif, réagissant bien à une humidification de l'air.
  • la rhinite allergique, qui est liée à l'exposition d'un ou plusieurs allergènes (on distinguera la rhinite allergique saisonnière de la rhinite allergique persistante).

Pourquoi consulter un ostéopathe ?

Les troubles de la muqueuse des fosses nasales représentent le point de départ de diverses pathologies O.R.L. :

  • la rhino-pharyngite : l'inflammation s'étend jusqu'à la muqueuse du rhino-pharynx; 
  • les sinusites : elles correspondent à l'inflammation des sinus de la face; 
  • l'otite : plus fréquente chez l'enfant ; le transport des germes vers l'oreille moyenne est favorisé; 
  • la laryngite : l'inflammation s'étend jusqu'au larynx; 
  • les bronchites chroniques : inflammation des voies aériennes basses (les bronches).

Mais l'asthme reste la principale et majeure complication de la rhinite. C'est une affection des voies aériennes basses chronique, altérant la physiologie du corps et provoquant tout un panel de symptômes invalidant quotidiennement, voire dangereux.

C'est pourquoi il est important de consulter dès que possible pour des rhinites, afin d'éviter toute complication. Un traitement ostéopathique est idéalement recommandé à titre préventif. Si vous désirez consulter, n'hésitez pas à contacter le 06 40 11 76 60 (Paris 11) ou le 06 52 98 54 23 (Villemomble) pour tout rendez-vous.

Comment l'ostéopathe agit-il ?

L'ostéopathe, par différentes techniques manuelles, cherchera à réduire et faire disparaître les perturbations anatomiques des éléments de la sphère O.R.L. et du corps dans sa globalité, ayant des conséquences néfastes. Cette discipline abordera les phénomènes chroniques en visant à faire disparaître les conditions favorisant l'installation répétée de ces problèmes.

Et si ce n'était pas qu'une simple rhinite ? Les limites de l'ostéopathie

L'ostéopathe doit absolument rester dans son champ de compétences. En effet, l'ostéopathie O.R.L. ne s'adresse qu'aux troubles chroniques dont elle vise à faire disparaître les causalités qui sont à l'origine de l'installation des phénomènes pathologiques répétés. Il faut donc considérer qu'elle s'adresse aux désordres structurels installés dans le temps pour les faire disparaîte et restaurer ainsi la physiologie de la zone concernée. Un bilant médical ORL peut également être envisagé.

D'autres pathologies que celles précédemment citées peuvent être à l'origine de rhinites :

  • des polypes nasaux : ce sont des excroissances pouvant obstruer la cavité nasale. Ils se forment à partir d'un oedème de la muqueuse et peuvent parfois être hémorragiques. Ils sont souvent favorisés par les rhinites allergiques (parfois aussi par les rhinites aigues répétées); 
  • des troubles de l'odorat persistant nécessite une recherche minutieuse de sa cause. Ils peuvent être la complication de n'importe quelle rhinite benigne (dans ce cas provisoire) ou maligne.

Un bilan ORL avec exploration des fosses nasales et des sinus sont, dans ce cas, grandement à envisager.

Combien de séance(s) ostéopathiques faut-il pour résoudre ce problème ?

Le traitement est différent et propre à chacun ; le nombre de séances dépendra ainsi de l'état d'inflammation de la muqueuse, et donc de chaque rhinite. Plus la chronicité s'est installée dans le temps et plus la structure sera affecté et aura besoin d'être travaillé. Cela ne peut être estimé qu'en consultation. Pour des pathologies chroniques, il faut prévoir, en général, aux alentours de 3 séances. Mais il n'y a pas de règle, aucun traitement ne peut être établi à l'avance puisqu'il dépend de chaque patient. Chaque consultation est unique, comme tout patient.

CONSEILS OSTÉO

Les lavements de nez à l'eau de mer participent grandement à la prévention et au traitement des infections des voies aériennes supérieures. 

Pour rendre plus sain notre environnement, des mauvaises habitudes sont à oublier : limiter le nombre de produits ménagers, se passer de désodoriants, aérer généreusement après des travaux, chauffer sans surchauffer, interdire l'accès des chambres aux animaux domestiques, ouvrir grand le lit et la fenêtre tous les matins pour éviter le prolifération des acariens, aspirer et dépoussiérer régulièrement, éviterr les faux remèdes existant (qui aggravent les allergies et la pollution au lieu de les supprimer), ... .

L'éviction de divers polluants, de même que l'application de gestes simples dans la vie quotidienne permettent la forte réduction de crises de rhinite, prévenant ainsi de futures crises d'asthme.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.